Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2020 3 23 /12 /décembre /2020 15:27

 

Magnifique, un coup de cœur pour moi !

 

Si le premier tome place les jalons de cette société si injuste, le deuxième opus montre le voyage factuel et virtuel que chaque être doit vivre pour réaliser ses rêves, et enfin, le troisième volet mène à la conclusion espérée et tellement méritée.

 

Ce dernier roman de la trilogie est pour moi le plus abouti ; sous une forme épistolaire, il nous fait découvrir deux visions de la guerre, celle de Clara restée avec ses amies à San Francisco et celle de Jean engagé avec Élan Gris pour défendre la liberté et surtout une vision d'un monde équitable où chacun à sa place, où chacun peut trouver son bonheur.

 

Toujours aussi bien écrit, un vocabulaire varié et coloré, des personnages attachants et vivants, des émotions multiples et toujours bien abordées, des sujets difficiles et pourtant bien analysés et surtout, une description de notre société au fil du temps qui de révolutions en révolutions retourne malheureusement souvent dans ses ornières passées.

 

« Il arrive que les moins nombreux l'emportent. C'est une affaire de volonté, de courage. Il faut garder espoir. »

 

« Les hommes s'imaginent qu'ils gagnent en séparant, en divisant, en accumulant, et c'est le contraire qui se produit : tout le monde souffre, tout le monde perd. »

 

« Un pays où un homme et une femme pouvaient s'aimer en toute liberté… N'est-ce pas la plus belle des définitions d'un endroit où il fait bon vivre ? »

 

J'ai adoré et je le conseille vivement comme choix pour une lecture scolaire tant il est riche en sujets abordés que ce soit le handicap, le racisme, le populisme, et bien sûr la liberté, l'amitié et l'amour :-)

Partager cet article
Repost0

commentaires